Lutte à la moule zébrée

Les plongées printanières de retrait de moules zébrées reprennent au lac Massawippi, pour un sprint de départ, inauguré lundi dernier. C’est une étape cruciale du plan d’attaque structuré qui durera toute la saison. L’objectif est de renverser la tendance à tout prix en évitant la reproduction des jeunes moules établies en 2021.

COURSE CONTRE LA MONTRE

Les plongées printanières se feront en mode accéléré dans les  prochaines semaines en collaboration avec le MFFP (ministère des Forêts, de la faune et des parcs), Explos-Nature et MCI (Memphrémagog Conservation Inc.). Les plongeurs de l’Aquarium du Québec et du Biodôme de Montréal se joindront à cette remarquable équipe scientifique le mois prochain.

Parallèlement, Pêches et Océans Canada (MPO) procédera systématiquement et rapidement, tout l’été, à l’analyse des échantillons d’eau pour déterminer la présence de véligères, un indice fondamental du degré de reproduction.

La présidente de la Régie du parc régional Massawippi et mairesse d’Hatley, Hélène Daneau, et la mairesse de North Hatley, Marcella Gerrish, étaient toutes deux au poste pour saluer  le départ des plongeurs lundi dernier et afficher leur complète solidarité dans cette lutte à finir.

« Nous sommes au front avec Bleu Massawippi et c’est formidable de voir toutes ces équipes se déployer pour venir à notre secours. En novembre dernier, une onde de choc s’est répandue dans North Hatley et le conseil, nouvellement élu, a pris l’engagement ferme de tout faire pour supporter la lutte. Nous sommes à refaire notre système de lavage et à repenser en profondeur nos actions pour que le lac soit toujours plus accessible de façon toujours plus responsable. » 

Marcella D. Gerrish, mairesse de North Hatley

Dernières nouvelles
Dons