Alerte : L’eau a dépassé le seuil des 12 degrés. LAVAGE OBLIGATOIRE SVP
30 mai 2022 - Alerte en cours

Stratégie

Plan stratégique quinquenal 2019-2024

À l’automne 2018, le nouveau conseil d’administration de Bleu Massawippi a décidé de faire le point sur son évolution et d’établir sa planification stratégique pour la période 2019-2024. Ce document sert d’outil de travail à l’interne pour mieux guider nos actions en tenant compte des limites de nos ressources à différents niveaux. Le plan sert également d’outil de communication et de mobilisation citoyenne.

Après un an de travail de réflexion, de consultation des partenaires et intervenants et de nombreuses analyses comparatives, le plan a été adopté en septembre 2019.

But stratégique 1

Combatre et éliminer

Priorité 1 : espèces envahissantes / civisme

ObjectifsStratégiesIndicateurs de rendement
Empêcher pour toujours l’entrée des EEEA dans le lac, en ciblant en particulier la moule zébrée.Veille scientifique et suivi de l’évolution des méthodes de contrôle des EEEA (moules zébrés, myriophylles, etc.).
Analyse de vulnérabilité des points d’accès au lac et zones sensibles de navigation sur le lac.
Protocole permanent d’échantillonnage des EEEA et autres menaces dans le lac et ses affluents.
Nombre de points d’entrée connus et contrôlés.
Contrôler la propagation des EEEA et autres menaces existantes.Lavage de toutes embarcations en provenance de l’extérieur et
établissement de zones de navigation contrôlées. 
Projet de démonstration aux fins de transfert de connaissance et formation multimédia.
Campagne de sensibilisation des citoyens et élus sur l’importance du contrôle de l’accès au lac, du lavage des embarcations et du contrôle de la navigation dans certaines zones sensibles du lac.
Participation aux tables régionales.
Nombre d’embarcations lavées et comptabilisées.
Nombre de zones de propagation du myriophylle contrôlées.
Nombre de rapports annuels produits.
Nombre de plaintes et d’interventions de la patrouille Bleu.
Résultats de sondages effectués annuellement.
Promouvoir la cohabitation harmonieuse des plaisanciers, riverains et autres utilisateurs.Utilisation de toutes les vitrines disponibles pour favoriser la sécurité, le civisme, le respect des normes et leur impact sur la qualité de vie sur et autour du lac Massawippi.Nombre de communications et conférences ciblées et grand public produites périodiquement.

Priorité 2 : bassin versant / civisme

ObjectifsStratégiesIndicateurs de rendement
Identifier et protéger les milieux humides du bassin versant du lac Massawippi.Cartographier les zones humides du bassin.
Établir des liens avec d’éventuels partenaires (organismes publics, fondations et propriétaires fonciers).
Priorisation des milieux à protéger et représentations ciblées.
Nombre de milieux humides conservés et protégés à perpétuité.
Sensibiliser la population à l’usage éco-responsable des pesticides, fertilisants et autres alternatives.Campagne de sensibilisation et transfert de connaissances.Campagne de sensibilisation et transfert de connaissances.Nombre de communications.
Contrôler l’érosion de surface et la pollution diffuse en provenance: 
– du bassin versant immédiat;
– des tributaires du lac;
– du milieu agro-forestier.
Recherche et création d’opportunités de mises en application concrètes du contrôle de l’érosion de surface et de la pollution diffuse.Nombre de bassins de rétention et autres formes de contrôle exercées.
Nombre de mètres carrés de bandes riveraines protégées.
Promouvoir l’amélioration de la performance des infrastructures publiques (fossés verts, etc.) et privées (fosses septiques, bandes riveraines, etc.) sur l’écoulement des eaux et l’érosion de surface.Sensibiliser par l’exemple au moyen de projets de démonstration pour transférer les connaissances scientifiques et leur mise en application à grande échelle.
Assurer un suivi à long terme.
Nombre de projets de démonstration.
Nombres de km de fossés verts.

But stratégique 2

Communiquer / Mobiliser

Priorité 3 : partenariat

ObjectifsStratégiesIndicateurs de rendement
Assurer la protection des espaces humides du bassin versant Massawippi, en priorité ceux tout au long de la rivière Tomifobia.Identifier les espaces humides à protéger et revendiquer auprès des instances publiques et propriétaires concernés leur protection à long terme.Nombre d’espaces humides protégés.
Bâtir des liens avec les institutions d’enseignement et de R&D de l’Estrie (Sherbrooke et Bishop’s) et d’ailleurs.Participer avec les chercheurs concernés à des projets de recherche ciblant les enjeux environnementaux stratégiques concernant le lac Massawippi et son bassin versant.Nombre de projets ciblant la santé du lac Massawippi, son bassin versant et ses lacs avoisinants financés par des organismes publics et privés.
Créer des liens forts avec la Fondation Massawippi et établir des partenariats.
Promouvoir et instaurer, en partenariat, des sentiers éducatifs sur la santé de l’eau.
Établir un lien formel avec la Fondation Massawippi.Lien formel établi avec la Fondation Massawippi.
Nombre de sentiers et de panneaux éducatifs sur la santé de l’eau mis en place autour du lac Massawippi.
Renforcer nos liens privilégiés avec la MRC, le Parc régional Massawippi et les municipalités autour du lac Massawippi et son bassin versant.Participer, en partenariat, au développement d’un fond ciblé visant la qualité et la santé des eaux.
Participer de façon régulière aux rencontres d’organisations partenaires.
Nombre de réunions avec nos partenaires auxquelles nous avons participé.
Financement ciblé obtenu par les organismes publics et privés.
Partager nos idées, nos efforts et nos ressources avec nos organisations sœurs de la région.Faire des sondages sur la qualité de nos partenariats et de nos interventions.Résultats de nos sondages.

Priorité 4 : communications

ObjectifsStratégiesIndicateurs de rendement
Adopter des règles de communication internes de qualité, efficaces et pertinentes.– Portail exclusif;
– Procès-verbaux;
– Multimédia permanent;
– Alléger les envois et privilégier la communication des documents finaux
– Consultations du portail;
– Réponses aux courriels;
– Rétroactions sur procès-verbaux;
– Nombre de documents partagés au portail;
– Nombre de prises en charge suivant compétences;
– Degré de satisfaction des administrateurs.
Maintenir et régulariser une communication de qualité auprès des membres et des partenaires.– Site Web;
– Médias sociaux;
– Infolettre;
– Envois postaux;
– Journal Bleu;
– Évènements.
– Nombres d’envois postaux;
– Nombre d’évènements;
– Nombre de nouveaux membres;
– Publication du plan stratégique et des plans d’action annuels;
– Rétroaction des membres et partenaires y compris en financement.
Assurer une présence médiatique maximale. – Communiqués;
– Entrevues;
– Publicité payée et bonifiée;
– Commandites.
– Nombre de couvertures médiatiques;
– Nombre de campagnes payées.
Assurer le maximum de visibilité à la mission et aux actions  de Bleu Massawippi auprès du grand public.– Journal Bleu;
– Conférences et colloques;
– Groupements partenaires;
– Évènements publics (foires, etc.);
– Référencement web;
– Envois municipaux;
– Campagnes médiatiques;
– Sondages.
– Distribution efficace du journal;
– Mise à jour web (fréquence);
– Nombre de campagnes Facebook payantes;
– Nombre d’évènements et de conférences;
– Nombre de participants;
– Nombre d’envois municipaux;
– Nombre de sondages.
Assurer une communication spécifique aux projets particuliers.– Outils ciblés (cartes, dépliants, etc.);
– Pages web;
– Réunions publiques;
– Interventions politiques.
– Nombre d’outils;
– Nombre de réunions et conférences;
– Nombre d’interventions politiques.

But stratégique 3

Gouvernance

Priorité 5 : gouvernance

ObjectifsStratégiesIndicateurs de rendement
Améliorer le fonctionnement et l’efficacité du conseil d’administration.Rencontres mensuelles de l’exécutif.
Minimum de 5 rencontres annuelles du CA.
Comptes-rendus des réunions de l’exécutif et du CA produits dans les 7 jours suivant la réunion.
Comptes-rendus réguliers de l’avancement des projets.
Plan d’actions clair et budget associé sur une période de 2 ans.
Nombre de réunions de l’exécutif et du CA.
Nombre de comptes-rendus et délai de production.
Plan d’actions 
Budgets produits
Mise à jour annuelle.
Augmenter le nombre de membres pour assurer la visibilité et la pérennité de l’organisation et assurer un financement stable.Mise en place d’un comité de financement et d’un sous-comité grands donateurs.
Campagnes annuelles de financement.
Composition et activités du comité financement et sous-comité grands donateurs.
Nombre et résultats de campagnes de financement.
Développer les capacités internes de Bleu Massawippi, incluant la préparation de la relève.Évaluation sur une base annuelle de la performance de la direction générale.
Recrutement des membres du CA afin d’assurer :
– la représentativité de la communauté;
– la diversité des expertises.
Objectifs de performance et évaluation annuelle.
Stabilité du CA et de son exécutif.
Nombre de participations des membres aux rencontres.

Bleu Massawippi remercie Michel Bernier PhD, Managing partner – Associé directeur Pivot Strategy, qui a agi à titre de consultant bénévole pour l’élaboration du plan stratégique, ainsi que toutes les personnes du milieu qui ont participé à la consultation préalable dans les mois qui ont précédé les choix stratégiques.

Dernières nouvelles
Dons